Aller au contenu


Npc de la Semaine : Saison Eté 2011


  • Please log in to reply
30 réponses à ce sujet

#1 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 30/07/2011 - 18:56

    NPC de la Semaine

  • Semaine 06 : Mr Satan
    Image IPB
    Série : Dragon Ball Z
    Spéciale : Satan Miracle Special Ultra Super Mega Punch !
    Chevalier de Bronze
    Niveau 0

Hey !
Pour fêter le retour du Npc de la Semaine voici ... Mr Satan !!!!!
Ce qui ravira, je l'espère, tous les fans du personnage... S'il y en a :P

Histoire :

Ayant remporté le Tenkaichi Budokai lors de la 24e édition, à laquelle Son Goku et ses amis n'ont pas participé, c'est un personnage très médiatisé, qui aime s'afficher devant les caméras et reçoit une grande ferveur du public, qui le prend, à tort, pour l'homme le plus fort de la planète, alors que sa force est ridicule à côté de celle de Goku et ses amis.

Il apparaît pour la première fois dans l'histoire lors du Cell Game, prétendant être capable de vaincre Cell et ainsi sauver l'humanité. Dans l'anime, il possède deux disciples, Tortellini et Maccaroni, qui affrontent Cell avant lui et celui-ci les bat sans faire le moindre mouvement. Puis Mr. Satan lui-même tente d'affronter Cell mais voyant qu'il ne peut rien faire contre lui, il se met à élaborer toutes sortes d'excuses pour éviter le combat sans avoir l'air d'un lâche. Il joue néanmoins un rôle lors de la suite du tournoi, puisqu'il lance la tête de C-16 près de Son Gohan, ce qui permettra à ce dernier, une fois l'androïde achevé par Cell, de se transformer en Super Saïyen 2 et ainsi de prendre un avantage définitif sur son adversaire.

Après la victoire de Son Gohan sur Cell, tout le monde croit cependant que c'est Mr. Satan qui l'a vaincu : en effet, la transformation de Son Gohan en Super Saïyen 2 éjecte les spectateurs loin du ring, cassant la caméra censée rediffuser l'intégralité du Cell Game. À la fin du combat, lorsque Son Gohan détruit définitivement Cell par un Kamé Hamé Ha surpuissant, tout le monde est encore une fois propulsé très loin du ring, et Mr. Satan en profite pour s'auto-proclamer tueur de Cell et sauveur de l'humanité (l'absence de caméra ne pouvant le contredire) à la place de Son Gohan, déjà parti se soigner chez Kami-sama. Et c'est pourquoi Mr. Satan est élevé au rang de héros, sauveur de l'humanité.


Le Satan Miracle Special Ultra Super Mega Punch ! :

(, Satan Mirakuru Supesharu Urutora Sūpā Megaton Panchi?, litt. Satan Miracle Special Ultra Super Mega Punch) est créée par Mr Satan lors du 25e Tenkaichi Budokai. Il se retrouve face à C-18 lors de la finale et sait qu'il n'a aucune chance de remporter la victoire et de perdre toute crédibilité face au public. Elle propose donc à Mr Satan d'arranger la fin du combat avec elle en échange de la somme d'argent reservée au vainqueur. Pour que la défaite de C-18 soit réaliste, celle-ci demande à Mr Satan d'y mettre toute sa puissance pour la frapper. En foncant vers C-18, Mr Satan a du improvisé le nom de cette attaque qui, malgré toute la puissance du combattant, n'a eu aucun effet sur elle. Après lui avoir demandé si cette puissance est tout ce qu'il pouvait donner, C-18 s'effondre à terre hors du ring.

Plus tard, Mr Satan déclarera que les effets de cette attaque, dont il a oublié une partie du nom et qu'il renommera sur le moment en Satan Miracle Beautiful Super Bari-Bari Punch, viennent avec un certain de temps de retard (temps où C-18 lui a demandé si c'est tout ce qu'il pouvait donner).

En Action :





Modifié par Flofrax, 01/08/2011 - 21:58.

<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB


#2 son_gohan

son_gohan

    Chevalier d'Oniirÿs

  • Joueur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 253 messages

Posté 30/07/2011 - 20:39

Mais c'est du bluff !
Trop bien :nanana: Merci pour ces nouveautés ^^

Image IPB


#3 darkflo

darkflo

    Chevalier de Sylvaforis

  • Joueur
  • PipPipPipPipPip
  • 659 messages

Posté 31/07/2011 - 09:41

<3

enfin
Image IPB
Membre fondateur du ZKEKLEMDPSKSDUYDOPO² , du PLSKDYALNSHJQUFOFOADI et du CCCCCLOMPACDEAWOM

#4 Majin J

Majin J

    Chevalier d'Oniirÿs

  • Joueur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 287 messages

Posté 31/07/2011 - 14:48

Trooooop booooooon

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !

Image IPB

Image IPB


#5 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 31/07/2011 - 17:53

Déjà 3 victoires (sur 23 duels) !!!!

<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB


#6 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 01/08/2011 - 12:59

  • Semaine 07 : Azmaria Hendric
    Image IPB
    Série : Chrno Crusade
    Spéciale : Soprano !
    Chevalier d'Argent
    Niveau 3

Hey ! Azmaria de Chrno Chrusade !

Histoire Synopsis :

Chrno crusade (クロノクルセイド, kurono kuruseido?) est un manga japonais de Daisuke Moriyama. Pré-publié dans le magazine mensuel Dragon Age, il a fait l’objet d’une édition en huit volumes reliés, disponibles en français chez Asuka. Il a également été adapté en anime à partir de 2003.

En 1928, la ville de New York est témoin d'une vague de phénomènes paranormaux et démoniaques de plus en plus importants. Le monastère de Magdalena forme une armée d’exorcistes constituée de sœurs et de prêtres très spéciaux afin de mettre un terme à cette déferlante maléfique. Rosetta Christopher, l'une de ces jeunes combattantes, fait un pacte avec un démon autrefois sanguinaire, Chrno, dont elle espère l'aide en vue de retrouver son frère Joshua, enlevé par Aion, le plus puissant des démons. Celui-ci est animé de biens funestes desseins...

Personnage :

Azmaria , est née en 1916 au Portugal, fille de berger , elle reçoit en 1919 avec deux jeunes garçons de son âge , la prophétie de Fatima . Mais dans la même année , ses parents furent tués pendant la 1er guerre mondiale et se voit contrainte de partir vers les Etat-Unis où elle fut adoptée par Ricardo Hendric , un homme d'affaire important qui est très malade.

Azmaria a un don pour le chant , elle devient vite une soprano de renom . A cause de son talent , elle fut sous la surveillance d'un étrange homme travaillant pour Ricardo qui n'est enfaite que le démon qui a pactisé avec Ricardo Hendric pour le maintenir en vie et l'aider à sa guérison . Le démon pense qu' Azmaria est l'une des apôtres de Dieu à cause de l’évènement produit au Portugal avec l'apparition de la Vierge Fatima devant Azmaria.
Par cette révélation , la jeune fille de 12 ans subit plusieurs tests de sa voix qui peut faire apparaître les lignes astrales dans les cieux.
L'église Magdala a eu vent que Azmaria pouvait être l'une des sept apôtres et décide d'envoyer Rosette et Chrno pour assurer sa protection contre d'éventuelles menaces de démons . Grâce à l'intervention de Rosette et Chrno , Azmaria vit maintenant dans le couvent . Cette dernière a un caractère sensible et serviable malgré qu'elle pleure beaucoup , d'un soucis de confiance en soi et en outre à cause de son passé en pensant que c'est une "mauvaise fille" , mais la jeune apôtre trouvera le courage et la foi auprès de Rosette et des autres.

En Action :





Modifié par Flofrax, 01/08/2011 - 21:59.

<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB


#7 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 03/08/2011 - 10:33

NPC de l'entre 2 semaines.

Un petit Npc pour la route !

  • Semaine 07,5 : Sergent Keroro
    Image IPB
    Série : Keroro-gunsō
    Spéciale : Ou sont mes Gunplas !
    Chevalier de Bronze
    Niveau 0


Histoire Synopsis :

Keroro-gunsō
ケロロ軍曹
(Keroro Gunsō)
Genre comédie, science fiction
Manga
Type [[Shōnen]]
Auteur Mine Yoshizaki
Éditeur Drapeau du Japon Kadokawa Shoten
[dérouler]Autres éditeurs :
Prépublication Drapeau du Japon Shōnen Ace
Sortie initiale 29 novembre 1999 – en cours
Volumes 21

Keroro-gunsō (ケロロ軍曹, Keroro Gunsō?) (en français, Sergent Grenouille ou Sergent Keroro) est un manga humoristique, créé par Mine Yoshizaki et prépublié dans le magazine Shōnen Ace. 21 volumes sont parus au Japon chez Kadokawa depuis 1999 et 14 en français chez Kana depuis 2007.

À l'origine écrit par Mine Yoshizaki dans un but humoristique, le manga fut tout de suite un succès auprès des collégiens, lycéens et amateurs de mangas. Ensuite, sa popularité s'est étendue quand l'anime, appelé Keroro, mission Titar (à partir de l'épisode 14, le titre est renommé Keroro), a commencé à être diffusé à Tōkyō en 2004.

L'humour du manga est produit par l'usage de jeux de mots (en particulier de calembours et d'homophones), de mimiques, de comique de situation. De plus, des références et des parodies sont constamment faites à la culture populaire (en particulier des mangas et séries de Gundam), rendant l'humour difficile à apprécier pour les plus jeunes. On y retrouve par exemple des références à la série Evangelion mais celles-ci restent très implicites car Bandai ne dispose pas des droits de celle-ci. Le manga a donc seulement recréé les sensations propres aux scènes connues de ces séries. Les références aux mangas de Gundam sont elles beaucoup plus explicites, parce que Bandai dispose des droits.


Le Sergent Keroro est le chef d'une section de force spéciale de cinq aliens (ressemblant à des grenouilles) et provenant de la 58e planète du système nuageux et pluvieux Gamma. Cette équipe a pour mission ultra-secrète d'infiltrer la planète Terre et de ramener avec elle des informations afin de l'envahir. Rapidement, le caractère loufoque de chaque personnage fait échouer la mission et l'équipe est démasquée par les humains, démantelée et capturée.

Le sergent Keroro est capturé par une famille terrienne qui le considère dès lors comme son animal domestique, ce qui contrarie fortement ses plans... Ayant tous été capturés par des familles différentes, ils tenteront ensuite de se retrouver et, quoique toujours maladroitement, d'accomplir leur mission.

La série (autant le manga que l'anime) met l'accent sur l'auto-destruction dont fait preuve cette armée d'envahisseurs, hauts comme trois pommes et qui plus est en forme de grenouille, dans ses tentatives de conquérir et de vendre de la marchandise futile aux citoyens japonais. Son chef, le Sergent Keroro, est facilement distrait et préfère passer son temps à créer des figurines Gundam en plastique et à surfer sur internet plutôt que de détruire la Terre, au grand dam du belliqueux Caporal Giroro. En plus de la paresse légendaire de Keroro, ce qui entrave le plus le succès de la mission est la famille Hinata, un trio d'humains qui, bien qu'inoffensif, fait constamment des demandes ridicules à Keroro et se joue de lui (en particulier leur fille Natsumi).

Personnage :

C'est le personnage principal de la série et son anti-héros. Bien qu'il soit sergent de la mission titarienne, il passe le plus clair de son temps à assembler des figurines Gundam alors qu'il avait été envoyé avec son peloton pour conquérir la Terre et mettre sa tête sur tous les produits terriens. Paresseux et très distrait, il laisse ses subordonnées faire tout le travail et se creuse peu la tête pour envahir la « vermine » terrestre ou Pokopen** dont ses habitants (les terriens) sont appelés les pokopens.

Après l'arrivée du peloton sur Terre, Keroro sera adopté par la famille Monaté ou Hinata (dans le manga) et deviendra leur animal domestique. Il fait le ménage, la lessive et la vaisselle. Il est le meilleur ami d'Artus (Fuyuki**), mais n'est pas vraiment apprécié par la fille aînée, April (Natsumi**. Il est surnommé par cette dernière "stupide grenouille" ou "grenandouille".

Video :



Modifié par Flofrax, 03/08/2011 - 10:34.

<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB


#8 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 07/08/2011 - 21:48

Semaine 8 : Kei Kurono
Image IPB
Série : Gantz
Spéciale : Kato !
Chevalier d'Or
Niveau : 6


Histoire / Synopsis :

Gantz est un manga de Hiroya Oku publié depuis 2000. Il a fait l'objet d'une adaptation animée en 26 épisodes.
Le manga est publié en France par l'éditeur Tonkam et est encore en cours au Japon. Un livre regroupant des informations sur les personnages, des comparaisons entre le manga et animé et une interview de l'équipe du manga est également sorti fin juin-courant juillet 2006 sous le nom de Gantz Manual. En France, l'anime est édité en DVD par Asian Star.

Pour 2011, une version cinématographique, comprenant les acteurs et les musiciens Ninomiya Kazunari et Ken'ichi Matsuyama a été annoncée. Aux demandes de plus de treize pays, une publication internationale est certaine.

Kei Kurono est un lycéen de Tokyo relativement cynique et égoïste. Un jour, alors qu'il attend son métro, avec un ami d'enfance (Masaru Katô) qu'il avait perdu de vue et qui se trouvait par hasard à la gare, il est poussé contre toute attente à faire un geste héroïque : sauver un SDF ivre tombé sur les voies. Mais ce sauvetage ne se déroule pas parfaitement, et Kurono et Katô meurent écrasés.

Ils se retrouvent alors mystérieusement dans une pièce d'appartement au centre de laquelle se trouve une étrange sphère noire répondant au nom de Gantz. Ils ne sont pas seuls dans cette salle et se poseront de nombreuses questions : Sont-ils morts ? Participent-ils à un de ces jeux télévisés à la mode plus communément appelé Télé réalité ? Ou bien même à une expérience top secret menée par l'armée ?

Les protagonistes ne cesseront de s'interroger sur ce lieu, sur leur situation, et le sens de ce qui leur arrive, puisqu'ils devront mener d'étranges « missions » toutes plus dangereuses les unes que les autres.

Le manga se distingue notamment de par une ambiance intimiste et sa grande violence, aussi bien physique que psychologique. En effet, il se trouve jalonné de combats sanglants, de scènes érotiques ou encore de paroles parfois plus ou moins crues (avec cynisme, humour noir...), ainsi que de réflexions ou de mécanismes sombres et difficiles. L'intrigue pose par ailleurs un nombre non négligeable de questions laissées en suspens renforçant une impression de flou. S'ajoute à cela une atmosphère indicible des plus mystérieuses, plutôt glauque, et un certain huis-clos venant accentuer cette idée de noirceur ou d'oppression. La musique est dans la continuité... Cela génère toutefois une sensation d'intimité entre le récit et le lecteur, entre les personnages du manga, et donc paradoxalement une relative chaleur s'opposant à la froideur ambiante. Enfin, une bonne partie de la narration est développée à travers les pensées et les analyses du héros.


Personnage :

Kei Kurono : Au départ, Kurono est un personnage assez froid, cynique et même plutôt mauvais. Confronté à l'enfer de Gantz, il réagira par la violence, sans aller vers devenir un deuxième Nishi. Il est dès le départ très amoureux de Kishimoto et tente de s'inspirer de Kato. Traumatisé par la mort de ses amis, il se consolera dans les bras de Tae, qu'il méjuge de prime abord. Il sera complètement changé par sa relation avec la jeune fille et se refusera à mourir pour pouvoir rester avec elle. Il sera nommé leader de la Gantz Team, un peu malgré lui, mais mènera finalement l'équipe vers de nombreuses victoires. Il sera libéré après la mission Oni, mais sera abattu par Hikawa, malgré une résistance exemplaire. Kato le ressuscitera au terme de la mission d'Osaka.


Video :

L'openning de l'anime ! Vraiment sympa ! Une musique inoubliable :)



Modifié par Flofrax, 08/08/2011 - 14:31.

<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB


#9 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 16/08/2011 - 22:43

Semaine 8 : Char Aznable
Image IPB
Série : Mobil Suit Gundam
Spéciale : Adieu Zabi !
Chevalier de Bronze
Niveau : 4

Yop, cette Semaine, c'est Char Aznable, principal antagoniste des séries Mobil Suit Gundam de l'Universal Century (la saga Gundam est composée de plusieurs séries chacune différenciées par des univers parallèles, les série de l'Universal Century ont donc une trame totalement différente du Cosmic Era de Gundam Seed ou de l'Anno Domini de Gundam 00).

Char Aznable est un peu le Dark Vador Japonais niveau popularité si vous voyez ou je veux en venir ;)

La 1ère apparition de Char date donc de 1979, avec la sortie de la 1ère série Gundam : Mobil Suit Gundam.


Histoire / Synopsis :

Mobile Suit Gundam (機動戦士ガンダム, Kidō Senshi Gundamu?), parfois abrégé en MSG, est une série d’animation japonaise de 43 épisodes créée par Yoshiyuki Tomino en 1979. Trois films résumant l’histoire ont aussi été produits en 1981 et 1982. Il s’agit donc de la toute première série de Gundam, une des franchises les plus célèbres au Japon. Le scénario de Mobile Suit Gundam se poursuivra dans les séries Mobile Suit Zeta Gundam, Gundam ZZ et le film Char contre-attaque.

Seuls les trois films ont été traduits en français, par l’éditeur Beez Entertainment.

Année 0079 du Calendrier Universel, le duché de Zeon – une colonie spatiale réclamant son indépendance – déclare la guerre au gouvernement fédéral de la Terre. Une lutte acharnée entre les « earthnoïdes » et les « spacenoïdes » commence et cause la mort de la moitié de l’humanité (qui compte alors onze milliards d’êtres humains). Le conflit s’enlise ensuite dans un statu quo de huit mois qui s’achève lorsque le colonel Char Aznable découvre l’existence du projet fédéral -V-, qui consiste à développer de nouvelles armes pour lutter contre les Mobile Suits de Zeon. Suite à une attaque du commando de Char sur la Colonie où était établi le projet -V-, le Gundam, prototype de Mobile Suit très puissant de la fédération, se lève et extermine ses assaillants en quelques secondes, avec à son bord un jeune adolescent qui se trouve mêlé à ces événements tout à fait par hasard : Amuro Ray.

À cause de l’attaque meurtrière de Char, Amuro et plusieurs civils se retrouvent engagés sur un vaisseau de la Fédération, le White Base, sous les ordres d'un jeune officier nommé Bright Noa. Cet équipage deviendra alors le fer de lance de l’armée fédérale contre Zeon, grâce au Gundam et à Amuro, qui développera des capacités étranges de « newtype ».

Personnage :

Char Aznable (シャア・アズナブル, Shā Azunaburu?), de son vrai nom Casval Rem Deikun, est un personnage de fiction de la franchise Gundam(son nom est un hommage au chanteur franco-armenien Charles Aznavour, dont la diction est similaire en japonais et donc le créateur de la série était fan). C’est à l’origine l’un des principaux antagonistes dans la toute première série de la franchise, Mobile Suit Gundam, puis il devient l’allié des personnages principaux dans Mobile Suit Zeta Gundam. Il apparaît pour la dernière fois dans le film Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque en tant que principal antagoniste, dirigeant le second mouvement Neo Zeon. Deux pseudonymes lui seront attribués durant sa vie : Edward Mass et Quattro Bajeena, et ses talents de combattants lui ont valu le surnom de Comète rouge (赤い彗星のシャア, Akai Suisei no Shā?) lors la bataille de Loum (durant la guerre d’indépendance de Zeon).

Ce personnage jouit d'une popularité importante au Japon où il est une figure emblématique de la franchise.



Personnage :

Le personnage de Char Aznable occupe dans la culture populaire japonaise un rôle important, un peu à la manière de Dark Vador dans la culture occidentale. Plus qu’un personnage, c’est devenu un emblème de la franchise3.

Char Aznable figure régulièrement dans le top 10 des personnages les plus populaires, que ce soit dans les magazines dédiés à l’univers Gundam (comme Gundam Ace)4 ou dans les magazines génériques sur l’animation (comme Animage) ; la plupart du temps, il dépasse son pendant et rival Amuro Ray. Plus précisément, Gundam Ace le place à maintes reprises premier (ou sur le podium), ce malgré le fait que Char soit différencié de son alter ego Quattro Bajina (souvent bien classé lui aussi). Dans les magazines dédiés aux figurines, on y retrouve invariablement les Mobile Suit rouges de Char. Sur le célèbre forum internet, la section dédiée à Gundam se nomme シャア専用 (lit. « spécial Char »). Enfin, la plupart des écrits sur l'animation japonaise s'accordent à en faire un personnage des plus célèbres5,6, et des ouvrages entiers lui ont été consacrés au Japon7.

Toutefois, son importance dépasse le simple cadre de la franchise. Il figure ainsi sur une série de timbres intitulée « héros et héroïnes d’animes » et vendue en 2005 au Japon.

Le domaine commercial n’est pas non plus en reste. En effet, la popularité du personnage a été fortement exploitée par Bandai à travers les produits dérivés ou la déclinaison de certains produits à son image (comme une série de Nintendo Gamecube, des téléphones mobiles ou encore une Game Boy Advance SP, dont la campagne publicitaire a fait de nombreuses allusions aux personnages, clamant par exemple que ses piles tiendront trois fois plus longtemps). Ces marchandises sont généralement de couleur rouge et incorpore l’emblème de Zeon ou de Neo Zeon. Exploitant la même veine, GE Consumer Finance (une filiale de General Electric) a créé une carte de crédit « spéciale Char » qui permet de gagner trois fois plus de points bonus que les autres cartes tirées de la franchise. D’une manière générale, ces produits dérivés couvrent un large spectre de marchandises.

Le créateur du personnage, Yoshiyuki Tomino, avoue quant à lui ne pas apprécier ce pillage marketing, estimant que le concept de « produits spécial Char » induisait les consommateurs en erreur en suggérant qu’ils étaient de meilleure qualité que les autres, alors que c’étaient pour la plupart les mêmes peints en rouge. Tomino déclare ainsi lors d’une interview que « multiplier ces produits juste parce qu’ils sont populaires et rentables est impardonnable, car cela n’inculque pas des valeurs sociales saines aux nouvelles générations. »

Enfin, le personnage suscite de nombreuses références à son égard. Ainsi, Daisuke Enomoto (homme d’affaires connu pour être le quatrième touriste spatial) souhaitait effectuer son voyage dans l’espace déguisé en Char Aznable. Dans le domaine de l’animation, il a influencé de nombreux créateurs, dont le dernier en date est probablement Ichirō Ōkouchi à travers Zero (alter ego de Lelouch Lamperouge) dans la série Code Geass ; Ichirō Ōkouchi déclare en effet qu’il tenait absolument à ce que son héros soit masqué pour coller avec l’univers de Sunrise.


Video :

Il a même une chanson écrite pour lui :P

Attention Old School, ca date de 1979 ;)







Modifié par Flofrax, 17/08/2011 - 21:51.

<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB


#10 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 22/08/2011 - 22:49

Semaine 10 : Quattro Bajeena et Kamille Bidan

Image IPB

Série : Mobile Suit Zeta Gundam

Spéciale : Titans !

Chevalier d'Argent

Niveau : 7

Image IPB

Série : Mobile Suit Zeta Gundam

Spéciale : En avant Zeta !

Chevalier d'Argent

Niveau : 7

Cette semaine, on vous sers encore du Gundam ! Avec les deux principaux protagonistes de la série Mobil Suit Zeta Gundam, suite de la série présentée la semaine dernière Mobil Suit Gundam, Quattro Bajeena (qui n'est autre que Char Aznable) et Kamille Bidan (qui est selon moi le meilleur perso de l'Universal Century) !

Histoire / Synopsis :

Mobile Suit Zeta Gundam (機動戦士Ζガンダム, Kidō Senshi Zēta Gandamu?), parfois abrégé en Mobile Suit Z Gundam, est la seconde série animée de la franchise Gundam diffusée pour la première fois en 1985. Réalisée par le créateur de la franchise Yoshiyuki Tomino et produite par Sunrise, elle fait directement suite à la série originale Mobile Suit Gundam, reprenant le même univers et plusieurs personnages. En 2005 et 2006, la série fut remaniée et compilée en une trilogie de films intitulée Mobile Suit Zeta Gundam : A New Translation.

Mobile Suit Zeta Gundam jouit d'une popularité importante au Japon, étant l’un des chapitres de Gundam les plus populaires. La série n’a toutefois jamais été diffusée en français, pas plus que la compilation en films.

L’histoire se déroule sept ans après Mobile Suit Gundam et la guerre d’indépendance de Zeon, en l’an U.C. 0087. Rendue exsangue et très méfiante par cette longue guerre, la Fédération crée en U.C. 0083 une armée d'élite, les Titans. Leur rôle est de traquer les survivants des Forces de Zeon et de garantir le maintien de la paix. Mais les Titans gagnent de plus en plus en autonomie et en viennent à réprimer par la force armée toute opposition politique au gouvernement, en faisant usage de méthodes excessivement brutales et très expéditives.

En U.C. 0085, c'est l'incident de la Colonie no 30 de Side-1 où les Titans exterminent les 10 millions d'habitants de la colonie, après qu'une gigantesque manifestation d'opposants politique ait mis le feu aux poudre. Parmi l'opposition politique se fait sentir un besoin urgent : celui de créer une force paramilitaire soutenue par d'importants appuis politiques et industriels, pour contrebalancer la puissance des Titans. De ce besoin va naître l’Anti-Earth Union Group (反地球連邦組織?), ou AEUG, qui regroupe les principaux protagonistes, mais aussi Karaba, basée sur Terre, dans les rangs desquels figureront Amuro Ray, Hayato Kobayashi et Kai Shiden. Les forces de l’AEUG regroupent à la fois des anciens soldats de la Fédération, mais aussi des ex-soldats de Zeon, des industriels, des scientifiques et toute personne qui s'opposent à la terreur instaurée par les Titans. La composante militaire de l'AEUG est dirigée par le contre-amiral Blex Forer, secondé par Char Aznable – le principal antagoniste de la première série – qui se dissimule sous l'identité du capitaine Quattro Bajeena, tandis que le pouvoir politique dépend secrètement de Melany Hugh Carbine, le PDG d'Anaheim Electronics. La création de l'AEUG va de fait créer un état de guerre froide, où les deux camps vont s'observer du coin de l'œil, évitant soigneusement de s'affronter ouvertement. Et c'est dans ce contexte que débute la série.

Le héros est un jeune adolescent de la Fédération nommé Kamille Bidan, habitant la colonie Side-7, rebaptisée Gryps par les Titans. Délaissé par ses parents, qui privilégient leurs emplois d'ingénieurs auprès des Titans, Kamille est un brillant jeune homme, lui-même doué pour l'ingénierie et le pilotage. Par un extraordinaire concours de circonstance, il va se retrouver impliqué dans un accrochage entre les Titans et l'AEUG, lorsque ces derniers tendant de voler l'un des prototypes du RX-178 Gundam Mark II. Kamille va prendre fait et cause pour les rebelles, avant de prendre les commandes d'un des prototypes du Gundam Mark II, le mobile suit conçu par son propre père. Cet incident marque un tournant historique, car il marque le début d'une guerre sanglante qui sera connue sous le nom de Conflit de Gryps, et qui dégénère rapidement en guerre à grande échelle, s'étendant aux cités lunaires, à la Terre et aux colonies spatiales.

Pour Kamille, c'est le début d'une tragédie et d'une odyssée personnelle : après avoir vu ses parents mourir sous ses yeux, il décide de s'investir dans ce combat contre l'oppression des Titans. Très vite, il va développer des aptitudes qui caractérisent les newtype et, avec le soutien de Quattro Bajeena qui le prend sous son aile, il deviendra l'une des pièces maîtresses de l’AEUG.

Au cours du conflit, Kamille connaîtra l'amour mais aussi la trahison, la supercherie et la mort, omniprésente. Ballotté par ses émotions et au centre d'enjeux politique colossaux dont dépendent le destin de l'humanité, Kamille connaîtra à son tour un destin tragique, au terme d'une gigantesque bataille.

Quattro Bajeena (Char Aznable) :

Char réapparaît dans la série Mobile Suit Zeta Gundam, arborant des lunettes de soleil en lieu et place de son casque habituel. Après les épisodes d’Axis relatés plus haut, il part sur la Terre en septembre U.C. 0084 pour infiltrer les forces de la Fédération sous le pseudonyme de Quattro Bajeena. Mais presque immédiatement, il se retrouve confronté aux Titans, une nouvelle unité d’élite de la Terre et doit abattre deux vaisseaux de guerre dans les heures qui suivent son arrivée. Puis, après avoir rencontré un politicien nommé Blex Forer, Char rejoint un groupe d’anciens soldats de la Fédération : l’AEUGNote 2, et en devient rapidement un des meneurs.

Dans cette série, Char se retrouve dans le camp du personnage principal (à la différence de Mobile Suit Gundam où il jouait le rôle du « méchant »), Kamille Bidan, et lui sert de mentor dans la rébellion menée contre la dictature des Titans. Il est même un des alliés de ses anciens grands rivaux Amuro Ray, Hayato Kobayashi et Bright Noa ; il sert d’ailleurs sous les ordres de ce dernier comme leader de l’escouade des Mobile Suit de l’AEUG.

Toutefois, cette période est source de doutes pour Char : il perd confiance en ses capacités de stratège et de meneur. Cela semble le terrifier, lui qui ne montre habituellement aucun sentiment durant les guerres. Lorsqu’il porte le nom de Quattro au début, il se place d’ailleurs volontiers sous les ordres de ses anciens ennemis. Il prend aussi conscience à ce moment qu’un compromis peut être trouvé quant à l’avenir de la Terre et des colonies spatiales. Plus tard dans la série, même Bright Noa l’exhortera à reprendre sa véritable identité et à devenir un des leaders des habitants des colonies, alors qu’il le détestait dans Mobile Suit Gundam. Ainsi, le personnage est peint comme un héros luttant sans relâche pour la liberté des habitants de l’espace. Le discours politique diffusé dans tout l’univers qu’il prononce au siège de la Fédération à Dakar reste un des événements les plus importants de l’ère U.C. Il scelle aussi l’engagement définitif de Char pour la migration de l’humanité dans les colonies spatiales.

Kamille Bidan :

Kamille Bidan (カミーユ・ビダン, Kamīyu Bidan?) est le personnage principal de Mobile Suit Zeta Gundam. C’est un adolescent difficile qui vit séparé de ses parents Franklin et Hilda Bidan, tous deux ingénieurs dans l’industrie de fabrication des mobile suits. Une altercation avec un officier des Titans, Jerid Messa, marque pour lui le début de péripéties qui cause la mort de ses parents, et l’amène à aider Quattro Bajeena (alias Char Aznable) à voler le Gundam Mk-II.

Entraîné par Quatro et Emma Sheen, Kamille devient l’un des meilleurs pilotes de l’AEUG aux commandes d’abord du Gundam Mk-II, puis du Zeta Gundam, conçu spécialement pour lui. Il est également l’un des plus puissants newtypes selon l’auteur Yoshiyuki Tomino. Au cours de la série, la haine mutuelle entre lui et Jerid s’intensifie au fil des morts douloureuses lors du conflit de Gryps.

Vidéo :

Générique de Mobil Suit Zeta Gundam + des images de la version film refaite en 2005/2006 :

http://www.youtube.com/watch?v=1NOGo5EKrKA


Modifié par The Punisher, 22/08/2011 - 23:07.

<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB


#11 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 30/08/2011 - 20:28

Semaine 11: Casval Rem Daikun et Amuro Ray.


Image IPB

Série : Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque

Spéciale : Amuro !

Chevalier d'Or

Niveau : 8

Image IPB

Série : Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque

Spéciale : Char !

Chevalier d'Or

Niveau : 8

Voici donc deux Npc pour clore cette série de Npc sur l'Universal Century de Gundam ! Cest 2 personnages sont les protagonistes principaux de la 1ère série Mobil Suit Gundam, que l'ont retrouve dans le sublime film, Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque.

Histoire / Synopsis :

Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque (機動戦士ガンダム 逆襲のシャア, Kidō Senshi Gandamu: Gyakushū no Shā, Mobile Suit Gundam: Char’s counterattack en anglais) est un film d’animation japonais sorti le 12 mars 1988 qui se déroule dans l’univers de Gundam – précisément l’année 0093 du calendrier universel. Il est tiré de la nouvelle éponyme de Yoshiyuki Tomino et c’est le tout premier film de la franchise dédié au cinéma.

Le film apporte une conclusion finale à la longue saga originale qui recoupe dans l’ordre : Mobile Suit Gundam, Mobile Suit Zeta Gundam et Mobile Suit Gundam ZZ ; il met en effet fin à quatorze ans de batailles entre Char Aznable et Amuro Ray et au conflit entre la Fédération terrienne et Zeon.

Le film est distribué en francophonie par Beez.

Le film se déroule en l’an U.C. 0093, soit cinq ans après Mobile Suit Gundam ZZ et les événements de Neo Zeon. Depuis, l’AEUGa été dissoute et remplacée par Londo Bell. On y retrouve d’ailleurs plusieurs vétérans des séries précédentes comme Bright Noa (le commandant) ou Amuro Ray. De son côté, Char Aznable, l’ancien rival d’Amuro, manœuvre dans l’ombre et, au début de l’histoire, recrée Neo Zeon sur la colonie spatiale Side 3. Son but est cette fois de détruire la Terre afin de forcer l’humanité à coloniser l’espace ; il pense en effet que c’est le seul moyen pour faire évoluer les hommes en « newtype ». Les hostilités ne tardent pas à débuter avec la Fédération et celle-ci est forcée de faire appel à Londo Bell. Mais le conflit tourne très vite à l’avantage de Char et le gouvernement négocie alors en secret la reddition de Neo Zeon en échange de l’astéroïde Axis.

Cela sert pourtant parfaitement les plans de Char, ce dernier projetant de faire entrer l’astéroïde en collision avec la Terre afin de la rendre inhabitable. Une grande bataille s’engage alors que l’avenir de la planète repose sur les épaules de Londo Bell et d’Amuro, l’éternel rival de Char. D’autant plus que ces deux personnages ont un compte à régler depuis la mort de Lalah Sune.

Casval Rem Daikun (Char Aznable) :

Le film Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque, qui marque le retour de Char comme meneur du second mouvement Neo Zeon, se déroule cinq ans plus tard. Dans l’histoire, il projette de faire entrer l’astéroïde Axis en collision avec la Terre pour y créer un hiver nucléaire afin de forcer les hommes à migrer dans l’espace ; il pense en effet que c’est le seul moyen pour les faire évoluer en « newtype ». La seule force pouvant encore s’opposer à lui est Londo BellNote 3, dont le meilleur pilote n’est autre que son rival de toujours : Amuro Ray.

Durant le second mouvement Neo Zeon, les Mobile Suit de Char et d’Amuro sont tous équipés d’un nouveau système de communication psychique (psycommu) appelé « psycoframe ». En effet, Char autorise Anaheim Electronics – le fabricant des machines – à communiquer cette technologie au groupe d’Amuro, souhaitant une dernière épreuve de force équitable entre eux deux. Néanmoins, il est battu en duel et capturé par son rival. Ce dernier fera ensuite tout son possible pour détourner l’astéroïde Axis de la trajectoire de la Terre sous les railleries de Char ; l’effort de volonté implacable du héros et de tous les pilotes qui viennent à son aide entre en résonance avec le système psycoframes de son Nu Gundam et le surcharge, créant au passage une aurore boréale alors qu’il parvient finalement à repousser l’astéroïde. Suite à ces événements, Char et Amuro son tous deux portés disparus sans que personne ne sache s’ils sont morts ou non, même si Nanai Miguel affirme que la force vitale de Char a disparu au moment où Amuro a repoussé Axis. Aucune autre indication n’est cependant donnée dans le film ; on peut en revanche noter que la nouvelle qui en est tirée confirme leur mort à tous deux.

Amuro Ray :

Amuro Ray (アムロ・レイ, Amuro Rei?) est un personnage de fiction qui apparaît dans les premières séries de la franchise Gundam, à savoir Mobile Suit Gundam, Mobile Suit Zeta Gundam et Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque. Il est doublé par Tōru Furuya au Japon.

Le film Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque relate les événements survenant avec le second mouvement Neo Zeon. À ce moment-là, Amuro est membre du groupe Londo Bell où il dirige la flotte de Mobile Suit sur le vaisseau Ra Cailum. Il pilote alors un Gundam nommé RGZ-91 Re-GZ, avec lequel il rivalise contre Char Aznable et Gyunei Guss ; cela n’empêche pas Neo Zeon de prendre au début le dessus dans le conflit. Plus tard, Anaheim ElectronicsN 5 lui livre alors un Mobile Suit d’un nouveau genre : le RX-93 Nu Gundam, conçu en étroite collaboration avec Amuro. Malgré tout, le fait qu’il soit seulement lieutenant à ce stade de la saga montre que le gouvernement continue à se méfier des newtypes.

Lors de la bataille d’Axis, après avoir défait et capturé Char, Amuro tente seul de détourner l’astéroïde Axis de la trajectoire de la Terre, en le poussant avec son Gundam. Impressionnés par son courage, d’autres Mobile Suit viennent lui prêter main-forte (y compris des soldats de Neo Zeon). Bien qu’il réussisse ce sauvetage, le choc fut trop violent pour la structure de son Gundam. Le sort d’Amuro et de Char n’est pas révélé dans le film, même si la nouvelle qui en est tirée confirme leur mort à tous deux.

Vidéo :

Voici une vidéo avec l'ending du film et quelques une des meilleures scenes ! Vous noterez la qualité graphique de celles pour un film vieux de plus de 20 ans !!!


Modifié par Flofrax, 30/08/2011 - 20:39.

<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB


#12 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 05/09/2011 - 21:42

Semaine 12 : Kenji Harima

Image IPB
Série : School Rumble
Spéciale : Tenma !

Chevalier de Bronze

Niveau : 4

Histoire / Synopsis :

School Rumble (スクールランブル, Sukūru Ramburu?, litt. School Rumble), parfois abrégé en Sukuran ou Scramble, est un manga japonais humoristique à succès de Jin Kobayashi (小林 尽, Kobayashi Jin?), adapté en 2 saisons d'anime et 4 OAVs (2 pour chaque saisons). Les deux OAVs qui sont sortis à l'été 2008, servent de conclusion à l'anime.

Tenma Tsukamoto est une jeune élève japonaise vivant dans la ville de Yagami. Amoureuse d'un camarade de classe assez atypique, Ōji Karasuma, et qui semble ignorer tout le monde, elle ne se rend elle-même pas compte de l'intérêt que lui porte Kenji Harima, le caïd de l'école. Tout deux, bien peu accoutumés à ces démarches amoureuses, vont tout faire pour se faire remarquer par leurs cibles respectives par des moyens souvent peu conventionnels mais toujours divertissants.

Par la suite, de nouvelles histoires se développeront parallèlement à l'histoire principale au fur et à mesure de l'arrivée des personnages (Yakumo, Eri, Mikoto, Imadori, etc.).

Kenji Harima :

Kenji Harima (播磨 拳児, Harima Kenji?) (1,80 m) : Kenji est le rebelle de l'école. Solitaire, motard, portant toujours ses lunettes noires et son bouc, il ne perd jamais un combat et tout le monde le craint, à l'exception de Tennōji qui le défie fréquemment, pour perdre au final. Derrière le voyou se cache un cœur tendre: il est secrètement amoureux de Tenma depuis qu'il l'a sauvée (il avait alors 15 ans) et il adore les animaux avec qui il a un lien empathique certain. Il a également un rêve secret: devenir mangaka. C'est vers lui et ses relations avec Tenma, Eri et Yakumo que tournera l'histoire de la deuxième saison, pour ne pas dire tout l'anime.

Video :


<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB


#13 son_gohan

son_gohan

    Chevalier d'Oniirÿs

  • Joueur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 253 messages

Posté 06/09/2011 - 01:00

Trop bien !! Enfin un NPC de School Rumble, j'espère qu'on verra Tenma et Yakumo :inluv:

Image IPB


#14 darkflo

darkflo

    Chevalier de Sylvaforis

  • Joueur
  • PipPipPipPipPip
  • 659 messages

Posté 06/09/2011 - 08:04

yay harima!

a quand eri ! :D
Image IPB
Membre fondateur du ZKEKLEMDPSKSDUYDOPO² , du PLSKDYALNSHJQUFOFOADI et du CCCCCLOMPACDEAWOM

#15 Flofrax

Flofrax

    Seigneur d'Oniirÿs

  • Maitre de Jeu
  • 7 224 messages

Posté 07/09/2011 - 12:05

Npc de l'entre 2 Semaines : Semaine 12,5 : Kon

Image IPB

Série : Bleach
Spéciale : Niiiiiiiiiiii Chan !

Chevalier d'Argent

Niveau : 0

Personnage :

Kon est la mascotte du manga Bleach. Il s'agit d'une âme artificielle, ou mod soul, fabriquée à la Soul Society (projet « spear head »). Elles étaient programmées au combat pour aider les shinigami en développant une de leurs aptitudes physiques, mais des défaillances ainsi que des problèmes d'éthique les poussèrent à en arrêter la fabrication et à détruire les spécimens existants. Kon parvint à en réchapper, caché parmi de simples âmes (« soul candies ») uniquement destinées à occuper les corps inertes des shinigami.

Kon est en fait un under pod, soit une âme artificielle dont on a augmenté les capacités des jambes. Ainsi, il est capable de sauter à plusieurs mètres de haut, ou de donner des coups de pieds très puissants.

Son nom vient de « kaizuku konpato » qui veut dire « âme modifiée » : c'est Ichigo qui lui a donné ce diminutif ; d'ailleurs Kon lui a dit à ce moment de l'appeler Kai pour kaizuku mais Ichigo trouvait ça trop cool pour lui. Il est aussi appelé Bostaf par Yuzu (une des sœurs d'Ichigo).

Kon est donc avant tout un personnage torturé par son statut « d'erreur » que tous ont voulu éradiquer, avant de devenir un élément comique de Bleach.

Ichigo le dissimule dans une peluche de lion qu'il a trouvé dans des ordures, sans imaginer qu'il donnerait vie à celle-ci. Depuis, il n'arrête jamais de vouloir se battre ou de séduire de jolies filles comme Rukia Kuchiki, Orihime Inoue ou plus tard Rangiku Matsumoto, mais il finit toujours par se faire piétiner et déchirer. Ainsi, Ichigo demande régulièrement à Uryū de le recoudre (depuis, il a la croix des Quincy derrière la tête, mais il ne le sait pas). Kon est d'une nature lubrique et perverse, rêvant de filles à grosse poitrine, mais il cache aussi au fond de lui un très grand coeur, un courage et une vaillance dont certains Shinigamis devraient même envier.

Il est aussi la vedette de quelques épisodes filler (hors série, spécifiques à l'anime) dans lesquels il incarne Karakurizer, un pseudo super héros chargé de protéger la ville de Karakura des hollows en l'absence d'Ichigo parti pour le Hueco Mundo, et dont les pouvoirs sont issus de son costume créé tout spécialement par Kisuke Urahara. Il est alors entouré d'autres personnages humains chargés de l'aider tels que Ururu, Don Kan'onji, Keigo Asano ou Tatsuki.

Dans un OAV de l'anime ce n'est autre que Tite Kubo, le Mangaka qui prête sa voix à la mascotte de la série.

Video :

Oui je sais il existe en objet, mais l'objet c'est la peluche, la c'est le personnage en Npc.

<@Punisher> Ca bug tout le temps ! <@Punisher> ça a encore été codé par un stagiaire ça :p


Image IPB





2 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 2 guests, 0 anonymous users